Catégories
Logiciel business plan

La création d’entreprise en période de Covid

De bonnes raisons d’être optimiste et de poursuivre l’aventure…

Entreprendre en période de Covid, de bonnes raisons de croire en votre projet !

Durant le confinement, vous avez été des milliers de personnes à vous poser des questions sur votre vie personnelle mais aussi professionnelle. A vous demander si votre job avait encore un sens ou de la valeur à vos yeux. Certains ont osé franchir le pas et ont lancé leur propre activité. Qu’il s’agisse d’une vieille passion ou d’une nouvelle vocation, nous allons voir avec help-my-business plan qu’il y a de bonnes raisons de croire en votre projet en suivant quelques conseils.

Un business model intégrant plusieurs domaines d’activité pour diminuer les risque

La crise sanitaire est globale, mondiale et va affecter de près ou de loin l’ensemble des économies. Les conséquences sont presque impossibles à deviner tant sur le plan des emplois que sur la durée de l’événement. Néanmoins, les fondamentaux de nos économies ne devraient pas être touchés. En créant votre structure, vous aurez à gérer des situations compliquées que vous ne maîtriserez pas toujours. Que ce soit au niveau RH ou logistique, votre model doit pouvoir intégrer ces risques et ne pas être dépendant d’un ou deux facteurs clés (un collaborateur qui décide de partir ou un fournisseur qui gère 90% de votre portefeuille produit par exemple). Le fait de répartir les risques vont permettre à votre entreprise de mieux absorber les changements et d’éviter la fermeture administrative. Multipliez aussi vos domaines d’activité : btob et btoc, prestations online ou offline. Cela vous permettra d’avoir une vision sur le long terme, de générer un chiffre d’affaires plus constant sur l’année et minimiser les périodes à risques.

Le business plan de votre entreprise intègre les nouvelles tendances : écologiques, numériques et offres personnalisées.

Il y a 50 ans, les français souhaitaient appartenir à un groupe social. Acheter la même et belle voiture que celle du voisin, la même maison, s’offrir les mêmes vêtements. Cela permettait de montrer publiquement sa réussite sociale. A notre époque, c’est tout l’inverse. Les individus souhaitent s’émanciper, se différencier et être unique. Cela se traduit par une recherche constante de produits innovants et surtout personnalisables qui feront de « moi » une personne unique. Votre business model doit intégrer cela également et vous devez proposer une offre personnalisable à votre client.

Une seconde tendance est à prendre en considération : le numérique. Devenu un incontournable, son explosion a été provoqué par l’arrivée d’internet. C’est maintenant l’outil numéro 1 en entreprise, surtout depuis le confinement et l’explosion du télétravail. Sans ce levier 2.0 , vous aurez du mal à convaincre des clients, surtout BtoB.  

Un troisième point est à prendre en considération : l’écologie. Avoir un business « vert » peut s’avérer être un puissant atout. Au lendemain de la vague écologique qui a déferlé sur la France avec les municipales, avoir un business plan construit autour de cette tendance sera moteur pour votre activité. Il peut se développer en parfaite harmonie avec les deux autres tendances. Par exemple, choisir un serveur vert ou ne pas publier trop de posts sur les réseaux sociaux peut réduire les consommations et ainsi aider la planète. Le fait de choisir des acteurs clés de votre activité, proches de votre entreprise (partenaires et fournisseurs locaux par exemple) répond également à la demande.

Vous devez penser comme un indépendant : multiplier vos activités et développer votre réseau

Être salarié procure une sécurité et un confort financier. Vous avez un revenu constant qui permet d’emprunter et de sécuriser vos projets personnels. Néanmoins, en période de crise, cela peut devenir une faiblesse. En effet, si un jour votre employeur décide de mettre fin à votre contrat pour de multiples raisons (activité insuffisante, baisse de chiffre d’affaires, repositionnement de l’entreprise…), vous aurez perdu votre seul revenu. Les indépendants ont compris cela et ont généralement plusieurs types de revenus (deux ou trois en moyenne). En parallèle du lancement de votre entreprise et de votre cœur de métier, donnez des cours à des étudiants, créez des associations ou un collectif d’indépendants, faites du sport en club. Cela vous permettra de vous faire un réseau solide rapidement et de multiplier vos activités et donc vos revenus. En cette période de changements et de doutes, avoir un bon réseau permet également de partager vos épreuves et de vous appuyer émotionnellement sur d’autres personnes qui vivent ou ont déjà vécu cette situation. Une grande solidarité s’est développée ces derniers mois, alors surfez sur cette vague qui vous permettra de vous éclater professionnellement et personnellement lors de la création de votre entreprise !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *